La réflexologie au service du cancer

Les personnes atteintes d’un cancer ne se réduisent pas à leur maladie. Et la réflexologie se pose dans cette optique là. En complémentarité des traitements, elle permettrait d’améliorer considérablement la qualité de vie. Toutefois, cette pratique n’a pas la prétention de guérir le cancer. Bien-sur, le traitement de cette maladie revient au corps médical. Mais il est vrai que cette pratique diminue les effets indésirables des soins, tant sur le plan physique que sur le plan émotionnel. Focus sur cette méthode naturelle et ancestrale.

Une étude réalisée par le National Cancer Institute américain plaide pour l’addition d’une méthode traditionnelle dans la prise en charge des patients souffrant d’un cancer. C’est la première étude à grande échelle menée sur la réflexologie, évaluée en tant que complément au traitement standard.

On constate chez les malades ayant recourt à la réflexologie, des améliorations physiques mais aussi psychologique. Parmi elles, une amélioration de la fonction ventilatoire et une fréquence moindre des dyspnées. Cela s’est traduit par une réduction de la fatigue et de meilleures performances dans les tâches quotidiennes, comme le simple fait de monter des escaliers. En effet, la réflexologie permet dans un premier temps d’apaiser les tensions psychologiques créées par l’annonce de la maladie. Ensuite, elle soulage les symptômes liés aux effets indésirables de la chimiothérapie. Elle draine les toxines associées aux traitements et redynamise l’organisme. Aussi, elle permet parfois de diminuer la dose d’antalgiques et d’anti-vomitifs. Renforçant le système immunitaire et améliorant l’état général, la réflexologie ne peut être que bénéfique dans les cas de cancer.

reflexologie-et-cancer

Quels bienfaits sur les personnes malades ?

La réflexologie n’est pas à visée thérapeutique mais contribue au bien-être des malades. Ces séances ont lieu lors des chimiothérapies et complètent les autres soins apportés aux patients. Cette pratique agit sur le système nerveux et permet de diminuer les effets secondaires induits par la chimiothérapie (nausées, hypersensibilité, céphalées, engourdissement…). Elle permet également de réduire toutes autres tensions nerveuses et procure une sensation de bien-être et de détente immédiate. Les séances de réflexologies ont plusieurs bénéfices, parmi lesquels :

    • Relancer le système d’auto-guérison
    • Améliorer la qualité de vie et réduit l’anxiété
    • Limitez les effets indésirables des traitements médicamenteux et soulager les effets secondaires
    • Diriger les toxines vers le système lymphatique afin de les éliminer par voie naturelle (urines, selles, transpiration, respiration)

La réflexologie s’intègre parfaitement et de façon innovante dans le système des soins médicaux. Celle-ci contribue à optimiser la période des traitements en aidant le corps à mieux les supporter. Elle prépare l’organisme à récupérer plus facilement après les traitements. Les patients développent ainsi de meilleures capacités pour faire face à la maladie.

Contre-indications : faisons le point !

Certains disent que la réflexologie est bénéfique en cas de cancer, d’autres qu’elle est contre-indiquée. Que faut-il en penser ?

La contre-indication vise en réalité à protéger le praticien, au cas où la personne malade développerait quand même des métastases. Le fait que certains hôpitaux fassent intervenir des réflexologues dans leur service de cancérologie montre bien que la réflexologie ne présente aucun danger. D’ailleurs, des affiches sont placées dans les salles d’attente des services d’oncologie. Souvent, c’est même le personnel médical qui propose aux patients de pratiquer des médecines complémentaires. Le simple fait de pratiquer des activités qui permettent d’évacuer le stress, comme le yoga, permet de penser à autre chose que la maladie.

De plus, les bénéfices de la réflexologie sur les personnes souffrant de cancer sont nombreux ! S’il est vrai qu’aucune preuve scientifique n’a encore expliqué comment fonctionnait la réflexologie, cette pratique dispose de centaines de témoignages favorables. En effet, le retour des personnes malades est interpellant. Ils évoquent une capacité plus grande à faire face aux douleurs, avec une perception de la douleur modifiées et une joie de vivre plus grande. Cependant, la réflexologie est à proscrire pour les personnes souffrant d’inflammation des pieds ou des mains, de problèmes cardiaques ou circulatoires (phlébite, thromboses,..). Egalement, les personnes dans un état de faiblesse extrême pourraient se voir déconseiller cette pratique. C’est pourquoi, elle doit toujours être pratiquée après avoir reçu l’avis favorable d’un cancérologue ou du médecin traitant.

Attention, la réflexologie ne doit pas se substituer à elle seule, c’est un traitement complémentaire à la médecine traditionnelle !

Vous êtes intéressé.e.s par une séance de réflexologie ? Contactez moi, nous en discuterons !

, , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu